Trial Club Comtois

Trial Club Comtois

Edito du 26 avril 2020

Hier soir je me suis autorisé un dé confinement particulier toujours en restant à la maison avec Fred et aussi une autre Fred et mon ami Tof.

 

Un furieux de deux roues toujours aujourd’hui il faut le voir faire des wheeling et aussi surtout à une certaine époque de sa vie comme vous et que vous connaissez tous quand il faut monter sur sa belle le dimanche matin ou les jours de compet’.

 

Un mètre de distance, petits plats séparés mais amitiés rapprochés toujours en gardant son mètre en cas de freinage tardif de ce bisouiller…

 

Aujourd’hui il te fait des compét’ en handisport comme un sacré diable.

 

Faut absolument que j’aille le voir un samedi après midi quand la compét’ va reprendre.

Et je ne parle des démonstrations de rock endiablé avec sa belle.

 

Ca roule pour lui et je suis très fier de l’avoir aidé à ma façon ces dernières années…

 

Comme personne roule en ce moment cet édito roule pour le respect et l’amitié que vous avez tous aussi chacun de votre coté envers quelqu’un.

 

Désolé Marion pour le retard de tes parents, c’est de notre faute…

 

J’ai adoré ce bout de route fait ensemble en deux roues Tof…

 

Bonne semaine à toi dans les champs et vous restez confinée à votre façon…



26/04/2020
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres